Caraïbe première zone éco responsable

Faire de la Caraïbe la première zone éco responsable.

26 pays et 40 partenaires privés souhaitent faire de la Caraïbe la première zone mondiale ECO RESPONSABLE. Un prolongement des accords du Sommet sur le climat qui s’est tenu à Paris le 12 décembre dernier.

26 pays et plus de 40 partenaires privés se sont engagés à travers ce partenariat pour mettre en place des actions concrètes rapides. Il s’agit en priorité de construire des infrastructures capables de résister aux différentes catastrophes naturelles, de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ou encore protéger nos écosystèmes marins dans le cadre d’une économie bleue.

C’est à la Jamaïque, en présence du Premier ministre Andrew Holness, que ce partenariat a été lancé. La banque inter-américaine de développement s’est engagée dans cette aventure. Cet établissement crée en 1959 aux USA finance des projets en Amérique latine et dans les Caraïbes. Dans ce cas-ci, près de 876 millions d’euros ont été prévus. Une enveloppe qui sera gonflé par l’apport annuel de La Banque mondiale. 876 mille euros chaque année sur une période de trois ans.

Des sommes qui permettront de récompenses chaque année des projets novateurs en matière de protection de l’environnement. Plusieurs célébrités sont aussi de l’aventure. Le champion jamaïcain d’athlétisme Usain Bolt ou encore le musicien Sean Paul. Le patron du groupe Virigin, Sir Richard Branson, soutient également ce projet.

Voici les 26 pays signataires : Grenada, St. Lucia, Dominica, Jamaica, Montserrat, Turks and Caicos, St. Kitts & Nevis, Antigua & Barbuda, US Virgin Islands, Anguilla, British Virgin Islands, Belize, Barbados, Bahamas, Guyana, Suriname, Costa Rica, Dominican Republic, Aruba, Curacao, Bonaire, St Vincent & The Grenadines, Panama, Haiti, Mexico, Honduras.

Ni la Martinique ni la Guadeloupe n’y figurent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.